Nicola L (1932-2018)

HOMMAGE À NICOLA L

31-12-18 / 31-12-18

Nicola L, née au Maroc en 1932, vivait à New York depuis la fin des années 70 au Chelsea Hotel.
Elle est devenue ce qu’elle dit d’elle-même a New Yorker with a french accent.
Nicola L se consacre à différentes formes artistiques comme la performance, l’écriture, le cinéma ou encore le mobilier « Functional Art », qu’elle pratique très activement (cf « Profile Nicola » par Alan Jones paru à New York en 2005).
A la fin des années 50, elle rejoint l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris pour apprendre l’architecture mais c’est à la peinture qu’elle s'intéresse et c'est à la peinture qu'elle renonce vers 1963- 64, époque à laquelle elle commence les «Pénétrables», ainsi appelés par Pierre Restany en 1968. Toiles montées sur châssis, dans lesquelles nous pouvons pénétrer à travers 5 orifices munis de manchons (pour les 4 membres et la tête), elles représentent la plupart du temps l'univers : le Soleil, la Terre, la Mer, l'Air. C’est seulement au début des années 90 que Nicola revient à la peinture mêlant sur des toiles de grand format collages et langage à travers une série de têtes monumentales comme le magistral Winter ou Madame Bovary.
Son oeuvre a récemment été présentée au Sculpture Center à New York,  aux Archives Nationales avec AWARE « Aux Archives, citoyennes ! », à la Tate Modern The World Goes Pop.
https://www.youtube.com/watch?v=jqZKifyvp2Q
https://awarewomenartists.com/artiste/nicola-l/