né / born in 1970
vit et travaille / lives and works in Paris
http://www.artusdelavilleon.com

"Je suis né le... J’ai eu une enfance merveilleuse et une adolescence difficile. Ma mère m’a abandonné, mon père est mort. J’ai fait telles et telles études… Puis, je suis tombé amoureux, je me suis marié et ai divorcé, je suis parti à l’étranger et revenu, j’ai monté un magazine de skate, un magasin ultra-branché et un autre, aidé beaucoup d’artistes et une galeriste, vécu dans les vitrines d’un grand magasin et participé à une course de voiture de milliardaire illégale à travers le monde, étais encensé et détesté dans la presse, puis j’ai commencé à exposer, ici et là, retrouvé ma mère, ma belle-mère est morte, voyagé, fait pas mal de conneries et beaucoup de skateboard, des photos, des dessins, des textes, des vidéos, bref, j’ai vécu et partagé. Un jour tout cela m’a permis avec des amis de « lancer » un mouvement artistique. J’avais juste mis le nom sur cette chose qui m’avait toujours habité : la certitude d’avoir quelque chose à dire qui concerne tous les hommes. Je suis ce que l’on appelle un Loser, ou un Freak. En français, on dit plus communément un taré. Je ne sais pas ce que cela veut dire sinon que je crois en ce que je fais, et cela importe plus que tout. Voilà."

 

 

Expositions personnelles, installations /Solo shows

2014

He is not just a self declared Genius. Retrospective III. Octobre. Galerie Patricia Dorfmann, Paris
Parcours Saint Germain des prés, Paris

2012

Fermé pour cause de Fermeture. Octobre. Galerie Ofr. Paris

2011

Publication du texte « Trahir »sur le blog artusdelavilleon.com/blog. Deuxième décision d’arrêter d’exposer en galerie
Vendu II. Octobre 2011- janvier 2012. Galerie CLGB. Reims.
Vendu. Collaborations et autres travaux commerciaux. Mars-avril. Galerie M.H. Karst. Paris
Lieux communs. Rétrospective II. Janvier-février. Galerie Patricia Dorfmann. Paris. Deux années d’expositions dans des lieux communs suite à une première décision d’arrêter d’exposer en galerie

2010

Papiers Importants Divers et  Variés. Novembre-décembre. Les néréides. Paris. Un tableau impressionniste customisé de Marie Bracquemond 1894 est montré dans un magasin de bijoux fantaisie.

Entrisme. Roundhouse. Août. Hossegor.

Avis Avis. Janvier. Le 104. Paris.

2009

Consumérisme. Octobre. Citadium. Paris.

Je vis pendant 15 jours enfermé dans une boite de dimensions réduites (90X90X190cm) cachée dans un grand magasin où j'écris des textes qui sont relayés par le blog du journal Le Monde.

Tout ou rien. Juin. Galerie AAA & Espace Corinne Cobson, Paris.

« Durant la durée de l'exposition la galerie sera fermée, s'adresser en face »

Posters en vente à la boutique. Mai. Galerie Lazy Dog, Paris.

2008

Une exposition manifeste. Novembre-décembre. Espace Portecôté. Blois.

Tomorrow is the first day of the rest of your li(f)es. Juin-juillet. Galerie Patricia Dorfmann, Paris.

No Deposit - No Return (I'm Not an Underground Artist). Avril. Elk Gallery, Pekin.

Au pied des CCTV Tower, une installation de dessins et de peintures autour d'une rampe de skateboard abandonnée

2006

Tomorrow will be better. Décembre-février. Galerie Plastik. Sao Paulo.

Demain : Amélioration. Septembre. Galerie AAA, Paris.

2005

I learned it from a talk show. Rétrospective. Décembre-février. Galerie Patricia Dorfmann. Paris

Une rétrospective de 10 ans de travail autour d'une réinstallation dans un cube de 15m2 de ma chambre et de la mise en vente des murs mêmes de l'espace original

Lovevol roadtripping USA. Août. Michael's. New-York

Jerk. Mars-mai.  I love Durden. Turin

2004

I love skate. Juin. Vitré

FTW. Avril. Angoulême

If only I had a gun. Février-mars. La Boulangerie. Ivry

2003

Be rich and powerful. Juin. Péniche Concorde Atlantique. Paris

Des insultes raciales recouvrent les murs d'un endroit de fête parisien en période de guerre américaine

2002

Junk food. Installation vidéo. Décembre-février. NIM. Paris

Dans le magasin image de la marque Levi's, que je dirige et ait conçu autour d'un écran vidéo, la salle d'exposition, repeinte en noir pour l'occasion, est envahie de tous les objets noirs que je possède, de cannettes de coca rouges, et de boites à pizza blanches autour de la phrase « Hate me » et de la peinture « Enjoy poverty ». Y sont projetés tous mes films.

Get a Life. Octobre-décembre. Versailles

2001

Nothing Personal. Mars. Maria Intscher. Paris

Guilty. Mars-avril. Homecore. Paris

Un cube en bois, contenant trois lits et la peinture « Guilty », gène l'accès d'une boutique, face à l'école Science Politique

2000

Sleeping Pornography. Septembre-octobre. Le Printemps (Excentriques). Paris

Je vis et dors dans les vitrines du grand magasin Le printemps, un an avant le phénomène de real tv, face à la peinture « Pornography »

1998

Pictures of Friends (POF). Septembre-novembre. L'Epicerie. Paris

Des grands tirages de photos d'amis, manifeste de l'amateurisme, recouvrent les murs de la galerie du « magasin le plus hype d'Europe », le concept store que je co-dirige

__________________________________________________________________________________________

 

 

L'art posthume / AleksiAnnaArtusDanieleÉdouard

2011

Mon ami Daniele. Février. Galerie La Tour, Paris.

2010

Homo(i)ousios. Mai-juin. Artcap. Paris.

2009

Chacun pour soi. Novembre. Les salons du Louvre. Paris.

Trois installations des membres de l'art posthume, dont un grand dessin original de 14m de long posé à même le sol que les gens piétinent et détruisent sans état d'âme

2007

Intus ut libet foris ut moris est. Octobre. Galerie Ofr, Paris

Un lieu hors du monde pour dormir et rêver. Avril. Chez Aleksi. Paris

Un appartement est entièrement recouvert d'œuvres de l'art posthume

La musa veniale. Avril-mai. Galerie plume. Paris

2006

Born yourself and live. Octobre. Les bains douches. Paris

Des très grands dessins noirs et blancs, retraçant ma dernière histoire d'amour en date, sont installés sur les murs d'un night club

War. Mai. Galerie Agnès B. Paris

Tous nos amis, artistes ou pas, sont invités à accrocher une œuvre chez Agnès b. créant « le scandale » autour de nos cinq installations

2004

La cour des miracles ». Novembre-décembre. Artcore. Paris

La première exposition de l'art posthume. Quatre installations des signataires du manifeste, que j'ai rédigé, entouré des œuvres d'une centaine de nos amis. La scénographie, pourtant très contestée, sera reprise par le centre Pompidou à l'occasion de l'exposition « Peintre de la vie moderne ».

Il ne faut pas faire pour être, mais être pour être

__________________________________________________________________________________________

 

 

Expositions collectives / Group show

2014

Drawing Now, Galerie Patricia Dorfmann, Paris

2013

Drawing Now, Galerie Patricia Dorfmann, Paris
Inside Joel & Ethan Coen. Novembre. Galerie Chappe. Paris

2012

Joyride. Mexico city. Novembre. Bicycle Film Festival. Mexique
The Taste of Others. Mai. One and J Gallery. Seoul
FTBX, Tricks… Beton Hurlant. Musée national du sport. Décembre 11-mai 12. Paris

2011

CLGB. Décembre. Galerie Art&Rapy. Monaco
VI(D)E. Don’t be cruel. Septembre-octobre. Galerie Vanessa Quand. Paris.
La chambre. Banalités curieuses. Septembre-octobre. Galerie Immanence. Paris.
Portraits de Ville. Juin-Août. Clic Gallery. New-York.
Dessins Exquis. Mars-avril 2011. Slick. Galerie JTM. Paris.

2010

On fire. Décembre. Galerie Ofr. Paris.

Gaga experience. Novembre. Reflex Gallery. Paris.

Lady Gaga à Gogo. Octobre.. Galerie Chappe. Paris.

Mutatis mutandis. Septembre. Galerie Ojo Ajeno du Centro de la Imagen. Lima

Portraits de ville. Mars-mai. Halerie Philippe Chaume. Paris.

2009

Art protects. Septembre. Galerie Yvon Lambert, Paris

Vaincus. Octobre. Galerie Patricia Dorfmann, Paris.

BFF. Juin. Anthology Film Archives, NY

Joyride. Juin. Collective Hardware, NY

Lucky Charms. Fevrier. Galerie AAA. Paris.

2008

Parcours St Germain. Mai-juin. Cire Trudon. Paris.

The art of music. Septembre. Scion gallery. Los Angeles

2007

Group show. Decembre. Galerie AAA. Paris

Dessine moi un... Octobre-décembre. Galerie Serge Aboukrat. Paris

Art protects. Dessins au profit de l'association Aides. Septembre. Galerie Yvon Lambert. Paris

Gallierock. Dessins pour Jean-Charles de Castelbajac avec Keith Haring, Banksy, Alfredo Martinez. Avril-juillet. Musée Galliera. Paris

Illuminati. Installation pour le collectif Ill-studio. Mars-Mai. Galerie Lazzy Dog. Paris

Dress code. Février. Galerie AAA. Paris

2006

Living room. 4 dessins pour playstation. Novembre-janvier. Galerie Nikki Marquard. Paris

View and the sea. Installation photo pour R.T. et The Black Panther Party.  Octobre. Tokyo

Mon pays, c'est Paris. Dessins pour Ofr. Juillet. Galerie Patricia Dorfmann. Paris

Tomorrow is the first day of the rest of your life. Installation pour Beautiful Loser avec Andy Warhol, Raymond Pettibon, Larry Clark, Ed Templeton, Marc Gonzales, FTBX. Avril. Le tri Postal. Lille

2004

ONOV. Projection. Mars. Bronca films. Paris

2003

Hécléctrique city. Installation pour le collectif L(e)ust. Avril. Espace Beaurepaire. Paris

2002

Indéfectible. Installation avec Frédéric Cassé. Novembre-décembre. *****L. Paris

Nim. Mai-juin. Galerie Patricia Dorfmann. Paris.

Mon association avec la galerie Patricia Dorfmann (dans le cadre de la structure APA) permet à l'occasion de la rétrospective NIM, aux artistes Zeus, Space-Invaders, Ora-ïto, Baptiste Debombourg, dont je défendais le travail, de rentrer dans la galerie.

1999

Karma 0. Juin-juillet.  IESA. Paris

ID party. Mars. Le paquebot. Paris

__________________________________________________________________________________________

 

 

Performances

 

2007

Mort aux cons. Octobre. Paris. Je marche pendant deux heures, à la sortie des bureaux dans le quartier de l'Opéra, avec écrit « Mort aux cons » sur mon torse nu, dans l'indifférence la plus totale des passants.

2003

Heroes rise and fall for salvation. Mai. Tour du monde en 12 jours.

2001

Le Gumball. Avril. Course illégale de milliardaire à travers l'Europe de l'Est, les pays Baltes et Nordiques en 5 jours.

1999

Camo collection. Mars. L'épicerie. Paris. Ballade illégale en tank et limousine dans le marais.

Dévernissage. Mars. Glassbox. Paris. Désacrochage d'une exposition le soir du vernissage.

1995

Le nombril. UP8. Paris. Moulage de mon nombril, nu, entouré de photographes et d'étudiants désemparés dans une salle d'université.

__________________________________________________________________________________________

 

 

Films, Slide shows, Théâtre

 

2009

Le dernier voyage de Maryse Lucas, film montré au festival Hors pistes de Beaubourg, à Clermont-Ferrand et ailleurs (Etats-Unis, Corse, Italie, Pologne...)

2008

Le dernier voyage de Maryse Lucas, Bicycle road movie co-réalisé avec David Ledoux. 25 mn. Bicycle Film Festival. Racine-Odéon. Paris

Hoc est Corpus. Théâtre avec Natasha Andrews et Pierre Niney. Juillet. Galerie Patricia Dorfman. Paris

2006

View on the sea. Road movie documentaire. 50 mn. Première à la Pagode. Paris.

2005

Un homme qui a bien vécu. Théâtre avec Étienne Parc et Zoé Valdes. Décembre-février 06. Galerie Patricia Dorfmann. Juin 06. Galerie Artcore. Paris

Les enfants de la société du spectacle. Documentaire. 40mn.

2004

Chronologie I & II. Projection. Février-mars. La boulangerie. Ivry

2003

Maryse. Diaporama.  Juillet. K-Lounge. Paris

__________________________________________________________________________________________

 

 

Publications

 

2010

Potraits de ville. Ed Be-poles.

Cartes postales Ofr distribution.

Agenda Cire Trudon.

2009

Deadpan I-V. L'œuvre complète. Edition numérotée signée tirée à 12 exemplaires en 3 formats.

Deadpan spécial mode en supplément du magazine Jalouse, mars.

Collaboration régulière avec le magazine Jalouse et Spray.

Beaubourg festival hors pistes. Ed Centre Pompidou

2008

Souviens-toi de Maryse Lucas. Catalogue. Ed. Galerie Patricia Dorfmann

The art of Music. Catalogue. Ed. ill-studio

Mise en bouche. Ed. ill-Studio

Elk Zine/Deadpan. Ed. Elk. Pékin

Deadpan 2. 3. Hors série spécial US

2007

JCDC, L'intégraal. BD. Ed Casterman

2006

Deadpan. Fanzine. Première édition numérotée et signée tirée à 12 ex. Seconde édition tirée à 30 ex.

Nihiliste, Annihilation Ideal II. Recueils de textes et dessins tirés à 3 ex. Numérotés et signés, pour l'exposition Demain Amélioration, à la galerie AAA. Deuxième édition tirée à 3 ex. pour le salon Show off

People and politics. Recueil de dessins tiré à 60 ex. dont 12 numérotés signés, pour l'exposition Mon pays c'est Paris 02 à la Galerie Patricia Dorfmann

Annihilation Ideal I. Recueil de textes et dessins tirés à 3 ex. numérotés signés, pour l'exposition « Into the art posthume » à la Galerie Agnès b.

No empathy at all. Recueil de dessins tiré à 100 ex. numérotés signés, pour le défilé du créateur Ramdane Touhami à Riga, en Lettonie

2005

L'A.P.I. Périodique de l'art posthume tiré à 500 ex.

Wise up, I learned from a talk show. Textes. Édition limitée à 30 ex. pour la galerie Patricia Dorfmann

15 ans. Catalogue Galerie Patricia Dorfmann

2004

La boîte. 26 livres reliés. Notes, textes et nouvelles.

2000

Artus concept ». Book tiré à 500 ex.

1995

La monographie d'artiste. Rédaction d'une monographie d'artiste inconnu

__________________________________________________________________________________________

 

 

Salons, foires, vitrines

 

2010 : Vente Pierre Bergé. Avril. Bruxelles.

2008 : Slick. Octobre. Paris

ShContemporary. September. Shanghai

2007 : Illustrative 07. Novembre-décembre. Forum international de l'illustration. Paris

Slick. Octobre. Paris

Festival de la bande dessinée. Dessins pour Casterman/KSTR. Janvier. Angoulême.

2006 : Show off. Octobre. Paris

Deadpan. Dessins. Le printemps. Août. Paris

Tranoï. Installation. Juillet. Paris

2004 : Bread and Butter. Photos. Juillet. Berlin

__________________________________________________________________________________________

 

 

Magazines

 

2008-2010 : Illustrateur pour le magazine Jalouse, Spray et le collectif ill-studio

2007 : Chroniqueur pour le site internet « ill-studio »

2004-2006 : Chroniqueur pour le magazine de skateboard « Chill »

1997-1998 : Cofondateur et principal photographe du magazine « Tricks »

1989-2006 : Cofondateur et activiste du fanzine de skateboard « FTBX »

__________________________________________________________________________________________

 

 

Concept-store et projets

 

2006-2009 : Membre du collectif « Ill-studio »

2004-2006 :  Fondateur du mouvement « Art posthume »

2000-2004 : Directeur et fondateur du magasin image français de Levi's « NIM »

Associé de la Galeriste Patricia Dorfmann sur le projet A.P.A.

2000 : Projet de création d'un département spécialisé dans l'art, la mode, et le luxe pour l'agence

BETC « &A » (et Artus)

1998-1999 : Cofondateur et galeriste du concept store « L'épicerie »

1998 : « Hope ». Campagne presse Levi's. Europe, Etats-Unis, Angleterre et Japon

« L'amateurisme dans le luxe et la mode ». Octobre. Conférence. Fondation Cartier. Paris

__________________________________________________________________________________________

 

 

Presse, extraits choisis

 

Lurve. Spring - summer 10. Artus might be the only real artist I ever met.

Biba - août 10. Un peu aristocrate de l'underground Artus vit son art au quotidien.

Clark - juil.- août 10. Artus vend son âme au grand capital.

Amusement - juil. 10. Issu des contre-cultures Artus est un artiste multiple qui s'exprime au travers de tous les médias.

Envy - juin 10. Cool.

Palace Costes - mai - juin 10. Come as you are and pay as you go.

Gomina - mai - juin 10. Le vrai esprit punk, c'est entrer dans le système pour le changer de l'intérieur.

Pierre Bergé - av. 10. I am a lot like you.

Elle - avril 10. Flower power.

Le monde - mai 10. Notre avenir est entre nos mains.

Le monde - mai 10. Finalement tout se tient.

Jalouse - fev. 10. L'image est un capital à faire fructifier.

Fixé - jan. 10. Les objets n'ont de valeur que par l'utilité qu'on leur octroie.

Spray. 2.9. La célébrité c'est vraiment de la merde.

Spray. 2.5. Qui donc est tout le monde ?

Spray. 2.4. Artus est un artiste posthume dont l'œuvre principale consiste à vivre et à témoigner de son vécu pour nous le faire partager.

Le Monde - oct/nov. 09. Artus s'enferme dans deux boîtes exigües et revient sur sa vie.

Fixé - nov. 09. Le dernier voyage

Vicious vitamins - oct. 09. Les collectionneurs ont adoré

Art travel - août 2009. He just wanted to kick them in the teeth !

Elle - août 09. Artus l'artiste branché

Jalouse - juin 09. Oiseau rare : L'intello.

Centre Pompidou - mars 09. De la connivence geek à la lucidité adulte, de la performance au documentaire.

Wad - mars 09. If you don't make a choice, the choice makes you

Jalouse - mars 09. Artus l'intrus

Couverture de Blackpool - mars 09. Artus fascine et intrigue

Vice - fév. 09. Faith

Clark - janv. 09. Un artiste underground

Concussion 41. Trackin down frenchman Artus de Lavilléon in the middle of Beijing's frigid winter .

Couverture de Dam - nov. 08. Just be yourself - What is that ?

Connaissance des arts - sept. 08. Elle doute

Clark - sept. 08. No success !

Vice photo - 08. Vuitton ? C'est vrai ça, vit-on aujourd'hui ?

Jalouse - août 08. Ben on est mal barrés !

Magazine - été 08.Tomorrow is the first day of the rest of your li(f)es

Colette magazine - été 08. A true artist

Vice. Numéro histoire 2.6 - Il parait que le gars gagne plein de thunes aujourd'hui

Paris-art - juin 08. L'artiste indiscipliné impose encore une fois son style et son imagerie populaire

Particules - juin 08. Jusque-là mon histoire était simple, c'était l'histoire d'un mec plein d'idéaux

Amusement - juin 08. Un homme obsédé est un homme possédé du démon Nuke. Endurance. Jusqu'au bout

Gustav - été 08. Imaginez une bande de jeunes skateboarders chinois se faufilant a travers des galeristes et collectionneuses d'art en talons sur une rampe de skate

Buc - juin 08. Any work of art that can be understood is the product of a journalist

Beaux-Arts - mai 08. Artus disparaît petit à petit de sa propre légende

Time out Beijing - mars 08. Large drawings of True life expériences

Sang bleu - automne 07. This pure smell of truth that Artus exhales

5 Styles - oct. 07. Alive !

Rock n Folk - juil. 07. Une fois qu'on a admis que le dessin est le cadet des soucis du dessinateur...

Clark - juin 07. Artus a choisi de faire de sa vie une œuvre d'art en évolution perpétuelle

Blast - printemps 07. Plutôt mourir que trahir 

Point de vue - avr.07. Interview de Jean-Charles de Castelbajac. Artus a un talent fou !

Le Figaro - avr. 07. Totalement Rock'n'roll

Glamour - fév. 07. Victoire de Taillac et Ramdane Touhami. Nous avons en commun une admiration pour le peintre Artus de Lavilleon

Frank - fin 06. French lover/loser

Intersection - automne 06. Ramdane and Artus driven through Hizbullah controlled south Lebanon

Blast - automne 06. Famous artist, or just a jerk ?

Chill - sept. 06. Artus est naturellement fou, et suffisamment pour être génial des fois... et lamentable des fois aussi...

Couverture du supplément littéraire de l'Humanité, Les lettres Françaises - Juill. 06. J'étais à la recherche d'un sens que j'avais bien du mal à trouver aujourd'hui.

Ouest France - mars 04. Fuck la reconnaissance

Jalouse - juin 06. Une vraie star

Zurban - déc. 05. Rien de bien nouveau sous les spotlights

Les lettres Françaises - déc. 05. Sans doute une des meilleures expositions que l'artiste et l'écrivain ont vu chez Patricia Dorfmann

Dutch - French Curator and fashion Guru

Clark - Un sacré personnage

Le nouvel observateur - Noël 05. À quand « Artus de Lavilléon et Ramdane Touhami, artistes et modèles » ministres de la culture associés ?

Le Mague - déc. 05. On comprend vite qu'Artus soit un chef de file

Sugar - mai 05. Le gars qui regrette de ne pas avoir cassé la gueule de Artus 

Freestyler - janv. 05. On ne se sert pas d'un magazine pour laver son linge sale

Le courrier de la Mayenne - août 04. Ici, je revis

Le courrier de la Mayenne - juill. 04. Un nouveau mouvement artistique est né

Ouest France - avril 04. Les artistes skaters veulent créer du beau avec du laid

Tekhnikart - fév. 02.  Un cool à toute épreuve

Jalouse US - nov. 01. The hotel costes in a skateboard shop ?

Depèche Mode - avril 01. La déco, c'est la preuve que quelqu'un essaye de communiquer

Madame Figaro - nov. 00. Hyper_fashion

Prospectivebook l'élan chaman - Finalement c'est peut_être vrai qu'Artus est le plus grand artiste du siècle

V. Magazine - oct. 00. Made in Artus

The Herald Tribune - oct. 00. I have wanted to bring art outside galleries and museums

Jalouse - sept. 00. INNIX est pourtant un vrai groupe avec des vrais humains incapables de jouer quoi que ce soit. Le groupe de demain !

Urban - mai 99. Quand tu deviens professionnel tu perds un peu de ta singularité et de ta spontanéité

The New York Times -14 mars 1999. Out of this world

Vogue - Ces garçons sont très sympathiques

Pulp - Fuck off

Composite - déc.1998. Paris is burning right here

Le Nouvel Observateur - La boutique des JBB (Jeunes Branleurs Branchés)

Vogue - janv. 1999.  Pick up where Colette leaves off »

Le Figaro - 27 oct. 1998. Le dernier cri de la mode... Ouh-là !

ID the emergency issue - And if you don't like it you can fuck off

Figaroscope - 7 oct. 1998. L'épicerie des ultra décalés

Dépêche mode - nov. 1998. Un lieu qui revendique l'amateurisme

L'Express - 3 déc. 1998. Nous sommes le futur Tapie, le prochain Warhol, le nouveau Dior

Le Monde - 20 oct. 1998. Une nouvelle factory

WWDaily - Life is beautiful in Paris if you got a lot of cash

Perso - Pour être invité, mieux vaut être bien gaulée

L'officiel - La boutique la plus hype d'Europe

Minimix - hivers 1998. Chanmé L'épicerie

Jalouse - nov. 1998. POF fait passer Terry Richardson et autres Juergen Teller pour des comiques

Dutch - 1998. Artus is building an anti_gallery for art